Témoignage de Bernadette et Georges 69 ans

Retraité depuis quelques années, j’ai toujours aimé jouer aux cartes avec mes collègues de travail après les heures de travail. Maintenant, ayant beaucoup de temps pour moi je me suis mis à visiter le casino de façon assidue.

Sans m’en rendre compte, j’ai vite pris goût au jeu et me suis retrouvé dans une position financière difficile au point où mes créanciers ont entamé des procédures judiciaires pour recouvrer leurs prêts.

Lors de notre première rencontre avec le syndic autorisé en insolvabilité, Bernadette et moi avons établi un budget des revenus et dépenses. Nos revenus étaient suffisants pour rencontrer nos obligations. À ce moment-là, j’ai dû avouer qu’une partie de mes rentes mensuelles était dépensée dans les jeux de hasard (« machine à sous »).

Bien que la faillite ou une proposition de consommateur allait régler mes dettes, mon problème était tout autre. L’équipe de Demers Beaulne inc. m’a fait réaliser que j’avais besoin de bien plus et m’a guidé vers de l’aide psychologique pour me sortir de cette dépendance.

Grâce à leurs judicieux conseils, nous avons pu faire une proposition à nos créanciers pour régler nos dettes. J’ai suivi une thérapie pour le jeu compulsif et nous réussissons à vivre avec mes rentes et n’avons plus de dettes.

Grâce à leurs judicieux conseils, nous avons pu faire une proposition à nos créanciers pour régler nos dettes.


Témoignage de Pierrette sur nos services de Conseillers en redressement financier

Je respecte mon budget et j’ai repris goût à la vie, sans m’endetter!

Je ne m’étais jamais préoccupée des finances du temps où mon mari était vivant. Après sa mort j’ai continué le même train de vie, mais sur un seul revenu de pension. Après quelques années les dettes se sont accumulées. J’avais honte et je refusais même de répondre au téléphone. J’étais emprisonné dans ma misère.

J’ai rencontré un syndic autorisé en insolvabilité du bureau de Demers Beaulne inc., après avoir pris soin de faire un budget détaillé, j’ai constaté que mes revenus de pension étaient insuffisants pour payer mes dettes. J’avais peur de faire faillite, mais ma situation ne me permettait pas d’autres options. Maintenant la faillite est complétée. Je suis libérée de mes dettes et de ce fardeau. Je respecte mon budget et j’ai repris goût à la vie, sans m’endetter!

Témoignage de Robert sur nos services Conseillers en redressement financier

Je suis un travailleur autonome. Mes revenus fluctuent selon les contrats. Un de mes clients a fermé son commerce sans me payer. J’y ai perdu plus de 100 000 $. J’étais incapable de payer mes dettes selon leurs échéances. C’était la même chose pour mes impôts.

J’avais entendu plein d’histoires sur les impôts et la faillite et j’étais persuadé que je ne pouvais pas faire faillite.

J’ai rencontré un syndic autorisé en insolvabilité chez Demers Beaulne inc.. En premier on m’a suggéré de retomber sur mes pattes avant de faire quoi que ce soit. J’ai décidé de trouver un emploi comme salarié ayant trop perdu en affaires. Une fois mon emploi confirmé. J’ai complété un budget avec le syndic et nous avons analysé ensemble chacune des options disponibles.

Étant donné l’importance de mes dettes par rapport à mes revenus, j’ai opté pour la faillite. Aujourd’hui, je suis libéré de mes dettes et j’ai un emploi et une rémunération stables.

Ce que je retiens de mon expérience c’est que seul un expert dans le domaine peut vraiment nous conseiller. J’avais entendu plein d’histoires sur l’impôt et aucune ne s’était avérée exacte!

J’avais entendu plein d’histoires sur les impôts et la faillite et j’étais persuadé que je ne pouvais pas faire faillite.

POUR UNE CONSULTATION GRATUITE EN TOUT TEMPS:

514 878-0264

infodb@demersbeaulne.com

Témoignage de Pierre, pour vos précieux services

J’ai décidé de consulter un syndic autorisé en insolvabilité pour connaître les diverses options pour me sortir de cette situation insoutenable

Pendant plusieurs années j’ai utilisé mes cartes de crédit pour voyager et pour me payer du luxe. Chaque mois, je réussissais de peine et de misère à payer les soldes, jusqu’au jour où je suis tombé malade et sans revenu pendant plusieurs mois, mes économies ont servi à payer le loyer et la nourriture.

J’avais réussi à bâtir mon crédit et possédais quelques cartes de crédit lesquelles j’ai utilisées pensant bien pouvoir les rembourser ayant un bon emploi. Toutefois, sans avoir vu le coup venir, mon employeur a déclaré faillite. Du salaire respectable que je gagnais, je me suis retrouvé sur le chômage pendant plus d’un an. Durant ce temps, les dettes encourues sur les cartes ont augmenté et je n’arrivais même pas à faire les paiements minimum requis, les soldes n’ont fait qu’augmenter.

J’ai décidé de consulter un syndic autorisé en insolvabilité pour connaître les diverses options pour me sortir de cette situation insoutenable. Après les explications reçues du syndic, j’ai choisi de faire faillite. Oui, cela affectera mon crédit, mais je n’aurai plus de stress constant et je vais me concentrer pour trouver du travail et rebâtir à nouveau mon crédit.

Témoignage de Louise

Tout allait pourtant bien jusqu’au jour où je me suis séparée. La prise en charge, seule, des dépenses familiales et des dettes laissées impayées par mon ex était un fardeau trop lourd. J’ai bien essayé même avec un deuxième emploi, je n’y arrivais pas, après maintes hésitations, j’ai décidé de consulter un syndic.

L’équipe de Demers Beaulne inc. a répondu à l’ensemble de mes questions et m’a permis de voir clair. Après discussions et réflexions, la proposition de consommateur était la solution afin de sortir de mon endettement. Maintenant, je peux équilibrer mon budget et regarder vers l’avant.

Maintenant, je peux équilibrer mon budget et regarder vers l’avant.

auto

Obtenez un diagnostic
rapide et prenez rendez-vous avec un de nos conseillers

 

514 878-0264

×
Show

Pour une consultation gratuite